Richard Di Rosa, né en 1963 à Sète, est un sculpteur français.  

Surnommé « Buddy » en référence à Buddy Holly, il est rattaché au mouvement français de la figuration libre avec son frère Hervé Di Rosa, Rémi Blanchard, François Boisrond et Robert Combas. La « figuration libre » désigne le renouveau de la peinture dans les années 1980, une création décomplexée empruntant souvent à la bande dessinée, au rock et au graffiti. Il est le seul membre du mouvement à pratiquer la sculpture.

Si au tout début de sa carrière, cet autodidacte de l'art a mêlé sa vision particulière à celle de son frère, il a très rapidement créé un univers à part. La couleur, les formes rondes et ludiques de ses personnages témoignent d'une proximité esthétique avec Joan Miró ou encore Max Ernst.

La culture africaine, la musique et les animaux (ses Poules en particulier) sont autant de thèmes d'inspiration pour l'artiste. Ses œuvres sont notamment visibles à la Cité de la musique à Paris, au musée Paul-Valéry à Sète.

Exposé aux États-Unis dès 1983, il poursuit une carrière internationale au Ghana, en Belgique, en Thaïlande, en Corée, en Colombie ou encore aux Pays-Bas. En France, au mois de mai 2008, une rétrospective retraçant ces vingt-cinq ans de créations lui a été consacrée à la Villa Tamaris à La Seyne-sur-Mer.

Galerie Sophie Julien

3 & 5, rue Pierre Flourens

34500 Béziers, France