top of page
Patrick LAMOUROUX

Patrick Lamouroux est né en 1958, il vit et travaille dans le Tarn. Ses sculptures de la série "Les Âmes Eparses" sont réalisées à partir d'éclats d'obus glanés à Verdun, travail mémoriel et alchimique de transmutation de ce matériaux en personnages libres, en mouvement.

"J’ai passé mon enfance dans la petite entreprise de chaudronnerie de mon grand-père. J’ai encore imprimés en moi l’odeur de ces locaux et le souvenir des bruits que produit le travail du fer. J’ai été une grande partie de ma vie un pratiquant d’arts martiaux : Tae Kwon Do, Kendo, I Aï Do. Ceci a ensuite profondément influencé ma vie et ma manière de travailler. J’ai ensuite intensément pratiqué la danse contemporaine et elle a été pour moi un tremplin vers d’autres arts. Je continue de chercher le dialogue avec l’autre dans le tango.

De la danse contemporaine, j’ai appris la possibilité de la présence du corps, même dans l’immobilité apparente la plus totale. Des arts martiaux, j’ai peu à peu appris la patience et le calme dans l’action.

De mes nombreux voyages en Asie du Sud-Est, j’ai appris l’urgence d’ouvrir les yeux et le cœur, sur le monde et sur les autres.

Dans mes sculptures, je cherche à retrouver la tension du mouvement, ce qui va suggérer la vie qui y est contenue. Les états qui pourraient s’y nicher. Je tente d’explorer les équilibres et les dynamiques, dans les personnages ou les volumes, quelles que soient mes sources d’inspiration."

« Les âmes éparses » est un projet né du désir de rassembler ces fragments, leur faire prendre corps. Les ramener à l’humanité. Saisis dans le mouvement, les personnages créés, presque minéraux, révèlent, au travers de leur ombre, une vraie grandeur, une énergie de fond. Une impulsion singulière. Comme un soudain élan de vie."

bottom of page